Défaite des minimes garçons1 à Antibes : 73-41

Malgré la défaite à Antibes pour ce dernier match (41-73), nos jeunes représentants terminent à une honorable 4° place de ce championnat U 15 Ligue. Privés d’un intérieur et d’un meneur, il nous a été très difficile de lutter contre leurs 2 grands, techniquement complets. De plus, notre important nombre de pertes de balle n’a pas rassuré nos joueurs. Cependant cette équipe n’a jamais baissé les bras et a toujours défendu dignement, et ce tout au long de la saison, les couleurs rouge et blanche de notre club. Il est donc temps de faire le bilan :
Statistiquement :. 4° au classement général (11 V / 7 D)
                               . 4° attaque (1227 points = 68 pts / match)
                               . 4° défense (1001 points = 55,5 pts / match)

 Moyenne de points individuelle / match : MONTANI Quentin : 15 – DEBARBAT Evan : 13 –  MOTILLON Bastien : 10 – MOTILLON Dorian : 9,5 – CROCIONI Christopher : 9 – STRAUTMANN Ben : 6 – DUBOIS Lucas : 4 – IZELAARD Jorick : 3,5 – GERTALDI Florent : 3 – CAPION Victor : 2,5 – SUCCO Quentin : 2,5 – SUREL Kevin : 2 –  PARIS Evan : 2 – ANTONIOLLI Max : 2 – PEREZ Maxime : 0

 Sportivement : 15 joueurs ont participé à cette compétition. C’est dire l’intérêt qu’ont porté ces jeunes basketteurs à vouloir prouver leur volonté d’être dans le groupe des 10 chaque samedi. Techniquement, l’apprentissage pour cette saison s’est porté sur les fondamentaux offensifs individuels (appuis, passe, dribble, tirs). Puis petit à petit nous avons évolué vers les fondamentaux collectifs offensifs et défensifs : Offensifs : jeu rapide (C-A ; transition) – Jeu placé (jeu à 2 ; à 3 ; mise en place de systèmes de jeu) – Défensifs : défense individuelle (sur porteur de balle et sur non porteur de balle ; mise en place de prise à 2) – Défense de zone (zone 2.3 ; zone 1.2.2 ; boite ; triangle et 2 ; zone press ½ et tout terrain)

Toute cette mise en place a été longue, mais désormais nos joueurs ont acquis les bases pour évoluer et progresser au fil des saisons à venir. Et surtout, ne pas oublier qu’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, mais constamment travailler pour progresser encore et encore.(vous n’êtes qu’au début de votre carrière sportive).

 Quelle belle saison passée avec ce groupe, et quelle fierté d’avoir été votre éducateur sportif où les moments de plaisir ont surpassés les moins plaisants (peu nombreux d’ailleurs). Je tiens à vous FELICITER tous individuellement pour votre attitude, votre volonté, votre enthousiasme, votre humour, votre travail, votre envie d’apprendre, votre fierté de défendre ce maillot rouge et blanc, et surtout de m’avoir supporté sans jamais vous plaindre…

 Pour clôturer ce bilan, je citerai un personnage (je compte sur vous les gars pour demander à vos parents qui il était), Roger Couderc : « BRAVO LES PETITS ».

 

Written by