SG3: « L’aube d’une belle saison? » – victoire à Saint-Jeannet 58-50

Notre équipe sénior trois a gouté dès le second match de la saison à ces particularités qui font le « charme » de cette catégorie de championnat : les matchs en déplacement du dimanche matin à l’aube, un réveil à la même heure où d’autres vont se coucher, un trajet en voiture sous le soleil levant, une petite attente devant une salle encore fermée… Est-ce que ce sont les conditions si matinales en ce jour du seigneur qui peut expliquer la lente mise en route de l’effectif ? Aucune agressivité, aucune adresse, les joueurs de Monaco sont mené 10-1 après 5 minutes de jeu. La rentrée de Romain, 6ème homme de luxe, va dynamiser le jeu des rouges et blancs, et dynamiter le secteur intérieur adverse. Ses rebonds offensifs (10 au total) vont offrir moult secondes chances dont va notamment profiter Joce (21 points). Et malgré les problèmes de fautes (Mika, Laurent et Guillaume vont vite accuser 2 fautes chacun en début de match), les joueurs du Rocher n’accusent qu’un tout petit point de retard à la pause. La très bonne passe d’Olivier en début de seconde mi-temps va coïncider avec la formation du premier écart en faveur des hommes de Didier (pour le coup coaché par Guillaume, sa première à ce poste), écart qui va même gonfler jusqu’à +10, pour se stabiliser à +8 à la fin du troisième quart. La recette est fort simple : une grosse agressivité défensive, une domination sans partage dans la peinture des deux côtés du terrain, avec une moisson de rebonds impressionnante (59 au total dans le match, dont 26 offensifs) et une bonne gestion offensive (2 fois moins de pertes de balle que mardi soir), notamment sous la houlette de Mika, qui va marquer le bon tempo sans jamais s’affoler. Le dernier quart voit l’écart se stabiliser à +10, le duo Mika-Joce répondant aux offensives adverses. Cependant, le +10 à 5 minutes de la fin va se transformer en +4 trois minutes plus tard, la faute à un certain relâchement occasionnant des attaques brouillonnes ne débouchant sur rien, et à des « oublis » au niveau du rebond. Faute aussi au réveil de leur artilleur qui va enquiller deux missiles longue distance de suite. Mais le temps mort posé à 1min30 du gong va couper l’élan des joueurs de St Jeannet, qui vont être forcés de faire des fautes sur Mika. Notre recrue a du sang glacé dans les veines, son 4/4 aux lancers francs va clôturer définitivement la rencontre, et sceller la victoire des joueurs monégasques. Difficile de désigner un MVP dans cette rencontre, malgré les perfs de mammouths de Romain et de Joce. Chacun aura apporté sa pierre à l’édifice, même Laurent (0 pt mais 4 rebonds défensifs d’importance) et Clément (0 pt, mais une très bonne gestion à la mène alors que Mika était cloué sur le banc à cause des fautes) ont été précieux dans la construction de cette première victoire de la saison, qui pour sûr va en appeler beaucoup d’autres.
Les joueurs : Romain (12 pts, 19 rbs et 2 pds); Olivier (9 pts et 8 rbs); Guillaume (2 pts, 7 rbs et 2 pds); Mika (12 pts, 2 rbs et 5 pds); Laurent (4 rbs); Kevin (2 pts et 5 rbs); Clément (2 rbs); Jocelin (21 pts, 12 rbs et 2 pds)
Score final, 50/58

Written by