Victoire des seniors 3 contre Valbonne: 79-75

Une victoire et des regrets.
La rencontre de mardi dernier entre notre équipe senior 3 et le C.O.V. Valbonne avait des allures de choc en tête du classement. Les visiteurs, fraichement tombeur du leader jusque-là invaincu, avaient l’occasion de consolider leur seconde place face à des monégasques revanchards et qui entraient sur le terrain le couteau entre les dents, avec la volonté de gagner avec un écart de +13 (ou plus) afin d’effacer la défaite du match aller, et de s’assurer le âssage devant en cas d’égalité au classement final.
Après un début de match prudent, les joueurs monégasques, sous l’impulsion de Nicolas, vont mettre un peu plus d’intensité défensive et d’application en attaque. Quelques interceptions, des rebonds offensifs, et une domination sans partage de la raquette va permettre aux locaux de creuser un premier écart. Un trois points au buzzer de Guillaume clôture le premier quart temps à +9 avec le sentiment du devoir accompli. (score : 21-12)
Le début du second quart temps est un peu plus poussif. Les pertes de balles se multiplient des deux côtés, le score gonfle, mais pas l’écart. Comme en fin de premier quart temps, les rotations permettent aux monégasques de se donner encore un peu plus d’air. Et malgré les relations houleuses entre des arbitres tatillons et Dédé qui paye parfois le prix de son physique un peu surdimensionné, l’écart est comme convenu, à +13 à la mi-temps. (score : 41-28)
Cette saison, les joueurs rouges et blancs ont du mal à rentrer dans leur seconde mi-temps. Et cette rencontre ne dérogera pas à la règle. Les visiteurs vont mettre beaucoup plus d’intensité offensive, et avec un certain regain d’adresse, vont reprendre des couleurs, et stabiliser l’écart, avant de le réduire. Malgré tout, les rebonds offensifs de Didier, de Dédé ou de Joce vont donner un peu d’air aux joueurs locaux, et l’écart est encore de +11 à la sirène. (score : 63-52)
Malheureusement, la tendance va s’accentuer lors du dernier quart temps. Les problèmes de fautes (Dédé et Guillaume finissent à 4 fautes) et de pertes de balles idiotes, une certaine passivité offensive et quelques paniers longue distance vont faire fondre l’écart qui ne sera plus que de 3 points à 2 minutes du terme. La fin de match sera tendue, les lancers-francs vont s’accumuler. Mais Olivier va sortir quelques paniers importants, et une petite collection de rebonds afin de laisser les monégasques devant jusqu’au coup de sifflet final. (score final 79-75)
La meilleure performance offensive et collective de l’équipe est quand même à atténuer par le fait qu’il s’agit là de notre plus mauvais match défensif, combiné par un nombre record de balles perdues (plus de 30). Cela dit, battre un adversaire direct au podium, et finir avec des regrets en dit long sur l’état d’esprit conquérant qui habite notre équipe 3. La seconde place est à portée, mais nous n’avons plus notre destin entre nos mains. L’objectif pour la fin de saison est de gagner tous les matchs. Et d’espérer un quelconque faux pas du C.O.V. afin de leur passerdéfinitivement devant.

Written by