Victoire sur le fil contre Nîmes: 66-65

Face à une grosse écurie de la poule A de NF3, les rouges et blancs sont allés au bout d’elles mêmes pour remporter cette rencontre. Jezabel Richard, Marine Peglion, Maeva Blanchi étaient sur le plancher pour débuter la rencontre, mais on sentait beaucoup dappréhension car la semaine d’entrainement a été difficile avec la gestion des blessures. Les partenaires de Marianne Cipan entament le match pied au plancher et se détachent grâce aux contre-attaques et à la finition de Marianne Cipan, Laura Pastorelli-Magne et Marine Peglion, (18 à 11) à la fin du premier quart temps. Les gardoises ressèrent les boulons, jouent sur un faux rythme et dominent la bataille des rebonds notamment Costa avec 12 rebonds à la fin du deuxième quart temps. Les nimoises regagnent le vestiaire avec une avance de deux points. 26 à 28. Au retour des vestiaires les protégées de Jean-Pierre PEREZ accélèrent et reprennent un matelas de cinq points, la deuxième mi-temps est un combat de de tous les instants. Nîmes ne veut pas céder et reste au contact, les deux équipes se rendent coup pour coup. 48 à 45 en faveur de l’ASM à la fin du troisième quart temps. Durant le Money time Maeva Blanchi trouve enfin la cible à trois points, Marine Peglion impose son rythme en attaque et pénétration dans l’axe du panier, chaque possession est acharnée et aucune des deux équipes ne veut lacher, Melissa Montay met Costa sous contrôle, Marianne Cipan en bon Capitaine se jette sur tous les ballons. Les deux dernières minutes sont palpitantes, les rouges et blancs mènent de trois points et ne veulent rien lacher. Le buzzer final nous amène sur le score de 66 à 65, les JPP Girls ont fait le dos rond et ont su trouver les ressources nécessaires pour enlever cette 7ème victoire, malgré les les blessures, les quinze jours à venir vont premettrent de recharger les accus et préparer le difficile déplacement sur l’ile de Beauté à Furiani.

Written by